top of page

David, Rose et Azur

Dernière mise à jour : 2 févr.

Maintenant que vous avez eu l'eau à la bouche avec cette 1ère histoire celle-ci va vous ravir, j'en suis sûr.

La rose et l'oiseau Bleu de David
David découvre la Rose et l'Oiseau et la paix revient

Il était une fois, dans un pays lointain, un petit garçon nommé David. David aimait jouer avec ses amis, courir dans les champs, faire du vélo, et surtout, rire. Il avait toujours le sourire aux lèvres et la joie dans le cœur.

Mais un jour, la guerre éclata dans son pays. Des bruits assourdissants, des explosions, des sirènes, des cris, remplacèrent les chants des oiseaux, le vent dans les arbres, les rires des enfants. David dût rester enfermé chez lui, avec sa famille, sans pouvoir sortir ni voir ses amis. Il vit tous ses jouets se casser, se disperser, comme le bonheur qu'il avait connu.

David était triste. Il ne comprenait pas pourquoi il y avait tant de violence, tant de haine, tant de souffrance. Il se demandait si la paix reviendrait un jour, si les gens pourraient à nouveau s'aimer, si les enfants pourraient à nouveau jouer.

Un matin, David se leva et regarda par la fenêtre. Il vit quelque chose qui attira son attention. Au milieu des ruines, des débris, des cendres, il y avait une petite fleur qui poussait. Elle était rose, délicate, fragile, mais elle résistait à la désolation. Elle semblait dire : "Je suis là, je suis vivante, je suis belle, je suis l'espoir".

David fut émerveillé par cette fleur. Il se sentit soudain plus léger, plus joyeux, plus optimiste. Il se dit que si une fleur pouvait survivre à la guerre, alors lui aussi pouvait le faire. Il se dit que si une fleur pouvait donner de la couleur à la grisaille, alors lui aussi pouvait le faire. Il se dit que si une fleur pouvait être un signe de vie, alors lui aussi pouvait l'être.

David décida de prendre soin de cette fleur. Il lui apporta de l'eau, de la terre, de la lumière. Il lui parla, lui chanta, lui sourit. Il la nomma Rose, comme sa couleur, comme son prénom préféré.

Rose devint la meilleure amie de David. Elle lui répondait par des pétales, des parfums, des frissons. Elle lui racontait des histoires du temps d'avant, quand tout était calme, quand tout était beau, quand tout était possible. Elle lui promettait des histoires du temps qui reviendrait, quand tout serait paisible, quand tout serait merveilleux, quand tout serait réalisable.

Un jour, David entendit un gazouillis. Il leva les yeux et vit un oiseau qui se posait sur la branche d'un arbre voisin. L'oiseau était bleu, vif, agile, mais il semblait perdu, blessé, solitaire. Il regardait la fleur avec curiosité, avec envie, avec admiration.

David fut touché par cet oiseau. Il se dit qu'il devait être seul, qu'il devait avoir peur, qu'il devait avoir froid. Il se dit qu'il pouvait lui offrir de la compagnie, de la confiance, de la chaleur. Il se dit qu'il pouvait être son ami, comme Rose était la sienne.

David tendit la main vers l'oiseau. Il lui dit : "Bonjour, je m'appelle David. Et toi, comment t'appelles tu ? Tu veux venir jouer avec moi et ma fleur ? Elle s'appelle Rose, elle est très gentille, elle est très belle, elle est très sage".

L'oiseau hésita un instant, puis il s'envola et se posa sur la main de David. Il lui dit : "Bonjour, je m'appelle Azur. Et toi, comment vas-tu ? Tu veux bien m'accueillir chez toi et ta fleur ? Elle s'appelle Rose, elle est très douce, elle est très lumineuse, elle est très courageuse".

David sourit à l'oiseau. Il lui dit : "Je vais bien, merci. Et toi, comment vas-tu ? Tu es le bienvenu chez moi et ma fleur. Elle s'appelle Rose, elle est très heureuse, elle est très généreuse, elle est très amoureuse".

Rose sourit à l'oiseau. Elle lui dit : "Je vais bien, merci. Et toi, comment vas-tu ? Tu es le bienvenu chez moi et mon ami. Il s'appelle David, il est très gentil, il est très drôle, il est très fidèle".

Azur sourit à la fleur. Il lui dit : "Je vais bien, merci. Et toi, comment vas-tu ? Tu es la bienvenue chez moi et mon ami. Il s'appelle Azur, il est très beau, il est très fort, il est très libre".

Ainsi, David, Rose et Azur devinrent inséparables. Ils jouèrent ensemble, rirent ensemble, rêvèrent ensemble. Ils s'aimèrent comme des frères, comme des sœurs, comme des amis. Ils s'aidèrent à surmonter la guerre, à espérer la paix, à croire en la vie.

Et un jour, la paix revint. La guerre cessa. Les armes se turent. Les gens se sourirent. Les enfants sortirent.

David, Rose et Azur furent heureux. Ils virent le monde changer, s'embellir, s'ouvrir. Ils virent les gens se réconcilier, se pardonner, se respecter. Ils virent les enfants s'amuser, s'épanouir, s'exprimer.

David, Rose et Azur restèrent ensemble. Ils continuèrent à jouer, à rire, à rêver. Ils continuèrent à s'aimer, à se soutenir, à se protéger. Ils continuèrent à être un signe de vie, un signe d'espoir, un signe d'amour.

Et ils vécurent heureux, pour toujours.

 

J'espère que vous avez apprécié cette nouvelle histoire et qu'elle vous a distrait quelques instants. Si vous aimez, j'essaierai de vous en conter d'autres. Visitez notre site , n'hésitez pas à vous inscrire pour nous donner votre avis, vos commentaires, bref à dialoguer votre avis nous est précieux et nous aurons toujours plaisir à vous répondre.


Edgard

 


60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Contactez-nous
Inscrivez-vous, c'est gratuit

Soyez les premiers à être informés de nos nouveaux articles sur les tendances émergentes, sur les promotions, les meilleures tables, les nombreux évènements artistiques,  les opportunités de toutes sortes et bientôt des nouveaux produits ou services d'excellence.   
Complétez ce formulaire et vous pourrez ainsi partager avec nous librement vos propres expériences artistiques et nous posez toutes vos questions et vos attentes tout aussi librement, nous aurons toujours plaisir à vous répondre.

Lifestylefrench.com est le BLOG qui vous (re)contact à l'excellence du Réel.

bottom of page